Envoyer à un ami
     
A  
Votre mail  
Sujet  
Message  
   
Votre message a bien été envoyé !
Accueil > Publications > Publications téléchargeables
Rapports d'études

Mesures d’anions minéraux et de métaux particulaires à Gonfreville l’Orcher . Année 2018
09 08 2019

Atmo Normandie réalise depuis novembre 2010 des mesures de métaux particulaires et d’anions dans l'air ambiant, en proximité des émetteurs potentiels de la zone industrielle du Havre et notamment sous les vents dominants de la centrale thermique d'EDF.
Quatre métaux particulaires sont réglementés dans l'air ambiant : Arsenic, Cadmium, Nickel et Plomb. La liste a été élargie à d'autres métaux (non réglementés dans l'air ambiant). Un historique a ainsi été constitué pour les substances suivantes : Antimoine, Arsenic, Cadmium, Chrome, Cobalt, Cuivre, Etain, Manganèse, Nickel, Plomb, Vanadium, Sélénium, Zinc, ainsi que pour 5 anions : les fluorures, chlorures, phosphates, nitrates et sulfates.
Le rapport présente les résultats des mesures réalisées à Gonfreville l'Orcher durant l'année 2018, cherche à mieux comprendre le comportement de ces polluants sur le secteur, à mettre en évidence les plus fortes concentrations et à les expliquer et enfin à suivre les évolutions.

Lire sur Calaméo


Type de fichier : pdf
Taille : 3,22 MB

Mesure de la qualité de l'air et des retombées atmosphériques autour de l'UIOM de Guichainville en 2018
08 08 2019
camion
jauges

Des campagnes de mesures de polluants dans les retombées atmosphériques sont réalisées tous les ans autour d’ECOVAL, l’incinérateur d’ordures ménagères (UIOM), situé à Guichainville à proximité d’Evreux depuis l’an 2000.
Ces analyses sont complétées par des mesures dans l’air ambiant une année sur deux.
Cette surveillance a pour objectif de déterminer si un éventuel impact de l’UIOM sur son proche environnement est détectable.
Pour cela, différentes mesures sont mises en œuvre dans des fermes réparties autour d’ECOVAL. Le rapport présente les résultats de l’année 2018, à la fois dans l’air ambiant et les jauges de dépôt.

Lire sur Calaméo

 

Type de fichier : pdf
Taille : 3,06 MB

Evaluation des teneurs en benzène en air intérieur à Petit Couronne dans la zone résidentielle touchée par une pollution de la nappe phréatique par des hydrocarbures : année 2018
10 07 2019

La nappe phréatique située sous la commune de Petit-Couronne est en partie polluée par des hydrocarbures.
Depuis 2008, chaque année, Atmo Normandie, en collaboration avec la Mairie de Petit-Couronne, la DREAL, l’ARS, la société des Pétroles Shell et AECOM, réalise des mesures de benzène à l’intérieur d’habitations, d’entreprises et de lieux publics situés au-dessus ou à proximité de la nappe polluée.
Le présent rapport présente les résultats des campagnes de mesures réalisées en été et hiver 2018. On observe une baisse sensible des concentrations de benzène dans les habitations entre 2008, date de début des travaux d’amélioration de la qualité de l’air intérieur dans les habitations et 2018. Néanmoins certaines habitations présentent encore des concentrations au-delà des valeurs de références de l’ANSES et du HCSP justifiant la poursuite des actions engagées.

Lire sur Calaméo


Type de fichier : pdf
Taille : 1,54 MB

Evaluation de la qualité de l’air ambiant à proximité du trafic sur le territoire de la Métropole Rouen Normandie en 2017
26 04 2019
IMG_20170126_105514

 En partenariat avec la Métropole Rouen Normandie, Atmo Normandie a mis en place tout au long de l’année 2017 une étude d’évaluation de la qualité de l’air en proximité du trafic sur le territoire de la Métropole. Cette étude a porté exclusivement sur le suivi du dioxyde d’azote (NO2) car ce polluant est un bon indicateur de la pollution liée au trafic routier. Le but de cette étude était d’une part, de suivre l’évolution du risque de dépassement de la valeur limite de NO2 le long d’axes routiers importants de la Métropole ou ciblés en raison d’actions prévues pour trouver un équilibre durable entre mobilité et cadre de vie et d’autre part, de réaliser une évaluation initiale de la qualité de l’air spécifiquement sur les secteurs de la gare routière et de la place Henri IV à Rouen avant la mise en place d’actions menées dans le cadre de l’appel à projets « Villes respirables en 5 ans ».

Lire sur Calaméo


Evaluation de la qualité de l’air ambiant à proximité du trafic sur le territoire de la Métropole Rouen Normandie en 2017

Type de fichier : pdf
Taille : 2,84 MB

Bilan de la qualité de l’air sur la zone industrialo-portuaire du havre 2009 – 2017 et propositions en vue de l’élaboration d’une stratégie de surveillance de la ZIP pour les années à venir
25 01 2019

Atmo Normandie a mis en ligne un état des lieux de la qualité de l’air et des émissions de polluants dans la Zone Industrialo-Portuaire du Havre et aux alentours, ainsi que des moyens de surveillance de la qualité de l’air mis en œuvre par d’autres ports internationaux. Ce travail a été réalisé en lien avec le Grand Port Maritime du Havre (GPMH).
Suite à cet état des lieux, des propositions d’évolution du dispositif de surveillance sont à l’étude visant à mieux caractériser l’impact des transports routiers et celui du trafic maritime sur la qualité de l’air de la ZIP.
Lire sur Calaméo 


Bilan de la qualité de l’air sur la zone industrialo-portuaire du havre 2009 – 2017 et propositions en vue de l’élaboration d’une stratégie de surveillance de la ZIP pour les années à venir

Type de fichier : pdf
Taille : 4,18 MB

Mesure des retombées de dioxines/furanes et de métaux autour de l’UIOM du SYVEDAC à Colombelles
14 01 2019

Des mesures de polluants dans les retombées atmosphériques et l’air ambiant sont réalisées chaque année, depuis 2006, autour de l’incinérateur d’ordures ménagères (UIOM) du SYVEDAC situé à Colombelles (14) à proximité de Caen. Une nouvelle campagne de mesure a été réalisée durant l’été 2018 dans la continuité des études précédentes.

Cette surveillance a pour objectif de déterminer si un impact de l’UIOM sur son environnement proche est détectable. Les paramètres mesurés sont:

- les dioxines et furanes ainsi que 11 métaux particulaires, dans des jauges de dépôt;

- 11 métaux particulaires, dans l’air ambiant, sur l’un des sites habité sous les vents de l’usine.
Lire sur Calaméo


Mesure des retombées de dioxines/furanes et de métaux autour de l’UIOM du SYVEDAC à Colombelles

Type de fichier : pdf
Taille : 2,29 MB

Mesures des poussières autour de trois silos céréaliers du Port de Rouen - Septembre 2017 - Janvier 2018
21 12 2018

Les riverains des silos céréaliers du Port de Rouen témoignent de façon récurrente de nuisances, sous forme de dépôts de poussières, au moment des chargements des navires céréaliers et d’une inquiétude sur les effets sur la santé en résultant. Faisant suite à plusieurs études réalisées depuis 2004, une campagne de mesure a été menée du 20/09/2017 au 09/01/2018 sur le secteur de trois silos céréaliers situés sur les communes de Canteleu et Petit Couronne. Cette campagne a cherché à répondre aux interrogations des riverains et des partenaires concernés (Silos, Grand Port Maritime de Rouen, DREAL Normandie, ARS Normandie, Métropole Rouen Normandie) au travers :

-      de la mesure des particules en suspension PM10 réglementées dans l’air ambiant,

-      de la mesure en temps réel des dépôts de poussières sédimentables (non réglementée),

-      de l’analyse par microscopie de ces derniers.

Lire sur Calaméo


Mesures des poussières autour de trois silos céréaliers du Port de Rouen

Type de fichier : pdf
Taille : 6,16 MB

Retour sur trois événements marquants de l’été 2018
22 11 2018

Conformément aux recommandations exprimées dans l’instruction gouvernementale du 12.08.2014 relative à la gestion des situations incidentelles, Atmo Normandie a renforcé sa communication vis-à-vis des évènements portés à sa connaissance impliquant une dégradation de la qualité de l’air (nuisances odorantes, panaches incommodants, signaux de pollution...). Des notes synthétisant les informations dont dispose Atmo Normandie et les résultats d’investigations menées auprès de ses partenaires sont ainsi désormais transmises par Atmo Normandie aux autorités pour que celles-ci puissent disposer d’un état des lieux précis et factuel de l’impact de l’évènement sur la qualité de l’air environnante.

Trois notes rédigées dernièrement sont aujourd’hui diffusées au grand public. Elles concernent des évènements ayant eu lieu l’été dernier en Seine-Maritime, avec notamment un retour sur les importants dégagements de fumées noires survenus sur la plateforme Exxon Mobil à Notre-Dame-de-Gravenchon fin juillet. Les deux autres notes font suite à des signalements de nuisances odorantes reçus par Atmo Normandie sur l’agglomération rouennaise.


Episode de panaches de fumées à Port Jérôme sur Seine du 22 au 23 juillet 2018

Type de fichier : pdf
Taille : 1,10 MB

Episode Odorant du 04 Juillet 2018 sur l'agglomération rouennaise

Type de fichier : pdf
Taille : 0,80 MB

Episode Odorant du 23 août 2018 sur l’agglomération rouennaise

Type de fichier : pdf
Taille : 1,11 MB

Mesure des retombées atmosphériques autour des incinérateurs de la ZI de Rouen 2016 -2017
19 10 2018

Comme chaque année depuis 2009, des campagnes de mesures de polluants dans les retombées atmosphériques sont réalisées en 2016-2017 sur la Zone industrielle de Rouen, Petit Quevilly, Grand Quevilly et sur les zones habitées aux alentours.
L’objectif est de déterminer si un impact de l’une ou l’autre des installations d’incinération, situées sur ce secteur, est détectable sur son environnement proche. Cette surveillance a également été étendue à un autre émetteur, de métaux notamment, mis en évidence sur ce secteur (une fonderie).
Lors de ces campagnes, deux méthodes de prélèvement des retombées atmosphériques de métaux et de dioxines/furanes sont utilisées en alternance : les jauges de dépôt et les lichens.


Type de fichier : pdf
Taille : 2,81 MB

Mesures des retombées atmosphériques et de la qualité de l’air sur la ZI de Port-Jérôme et ses alentours - 2017
15 10 2018

Des campagnes de mesures des polluants dans l’air ambiant et des retombées atmosphériques sont réalisées tous les ans, depuis 2011 dans la Zone Industrielle de Port-Jérôme et ses alentours.
En 2017, à la surveillance des métaux et dioxines/furanes dans les retombées s’ajoute celle des métaux dans l’air ambiant sur un site urbain où une population est exposée par inhalation, à savoir la station de mesure de Port-Jérôme sur Seine2 (ND2).
Deux incinérateurs se situent dans la zone étudiée : l’incinérateur de produits dangereux Ecologic Petrolum Recovery (E.P.R) situé à Lillebonne et l’incinérateur des ordures ménagères ECOSTU’AIR situé à Saint Jean de Folleville.


Type de fichier : pdf
Taille : 3,35 MB

Mesure des retombées atmosphériques autour de l’UIOM de Guichainville Oct-Déc 2017
12 10 2018

Une campagne de mesures des retombées atmosphériques a été réalisée à l’automne 2017, ainsi que chaque année, autour de l’incinérateur d’ordures ménagères situé à Guichainville à proximité d’Evreux.
Cette surveillance a pour objectif de déterminer si un impact de l’UIOM sur son environnement proche est détectable. Pour cela, des mesures dans des jauges de dépôt de 11 métaux particulaires et de dioxines et furanes ont été mises en œuvre, dans la continuité des études précédentes, dans 4 fermes réparties autour d’ECOVAL.
L’impact éventuel d’ECOVAL est évalué au travers de l’évolution et la cohérence des résultats par rapport aux années précédentes, du dépassement ou non des valeurs repères durant la campagne, et de la comparaison des résultats par rapport aux autres sites de la région.


Type de fichier : pdf
Taille : 1,29 MB

Evaluation d’un analyseur PTRMS pour la surveillance des COV en situation de proximité industrielle Campagne de mesure sept-oct. 2017
25 09 2018

Dans le cadre de ses travaux menés sur l’instruction du 12.08.2014 relatives à la gestion des incidents/accidents industriels, Atmo Normandie a testé un nouvel instrument capable d’analyser simultanément une multitude de composés organiques volatils. Basé sur de la spectrométrie de masse, le PTRMS (Proton Transfer Mass Spectroscopy) a été évalué pendant 4 semaines sur le site de mesure de Gonfreville l’Orcher. Les résultats obtenus montrent que ce nouvel instrument permettrait d’augmenter significativement les capacités analytiques d’Atmo Normandie, notamment pour la mesure d’échantillons prélevés dans des situations d’incidents/accidents industriels.


Type de fichier : pdf
Taille : 2,23 MB

Mesure de Composés Organiques Halogénés Volatils dans l’air intérieur d’habitations et d’une entreprise situées à proximité du collège Ariane à Vernon construit sur un ancien site industriel
21 09 2018

En partenariat avec l’ARS, la DREAL et la Ville de Vernon, Atmo Normandie a mené en 2017 des mesures d’air intérieur dans sept habitations et une entreprise voisines du Collège. Six Composés Organiques Halogénés Volatiles (COHV) ont été recherchés : le chloroforme, le 1,1,1-trichloroéthane, le tétrachlorométhane, le trichloréthylène, le tétrachloroéthylène et le chlorure de vinyle. L’objectif de cette campagne de mesure de la qualité de l’air intérieur (QAI) était de déterminer si les habitations et l’entreprise riveraines du collège pouvaient aussi être impactées par la pollution détectée dans le collège Ariane (dû au passé industriel de la zone où a été construit le collège).


Type de fichier : pdf
Taille : 1,17 MB

Episode odorant Pointe de Caux - août 2017
20 08 2018

Du 22/08/2017 au 30/08/2017, Atmo Normandie a reçu 18 témoignages signalant des odeurs de type «pommes de terre pourries», « épandages », « soupe», « chou », etc… sur plusieurs communes de la pointe de Caux. Une enquête a été menée pour en connaître l'origine.


Type de fichier : pdf
Taille : 0,99 MB

Evaluation des teneurs en benzène en air intérieur à Petit-Couronne dans la zone résidentielle touchée par une pollution de la nappe phréatique par des hydrocarbures : année 2017
26 07 2018

La nappe phréatique située sous la commune de Petit-Couronne est en partie polluée par des hydrocarbures. Depuis 2008, chaque année, Atmo Normandie, en collaboration avec la Mairie de Petit-Couronne, la DREAL, l’ARS, la société des Pétroles Shell et AECOM, réalise des mesures de benzène à l’intérieur d’habitations, d’entreprises et de lieux publics situés au-dessus ou à proximité de la nappe polluée. Le présent rapport présente les résultats des campagnes de mesures réalisées en été et hiver 2017. On observe une baisse sensible des concentrations de benzène dans les habitations entre 2008, date de début des travaux d’amélioration de la qualité de l’air intérieur dans les habitations et 2017. Néanmoins certaines habitations présentent encore des concentrations au-delà des valeurs de références de l’ANSES et du HCSP justifiant la continuation des actions engagées.

Type de fichier : pdf
Taille : 1,42 MB